BIENVENUE SUR LE SITE 
OFFICIEL DU TOAC FFF

"Les performances individuelles, pas de CE Ne est le atout important. Le gagne et le perd en équipe. "ZZ

Coupe du Midi (match en retard) - Et pourtant CARBONNE avait bien commencé au TOAC !

Un match en semaine n'est pas forcément facile à appréhender compte tenu du fait que certains joueurs ont un métier qui les empêche de se libérer. C'est ainsi que pour en avoir discuté j'ai entendu que les deux équipes n'étaient pas au complet avec quelques absences de part et d'autre. (par Bob Marley)

D'ailleurs à mon arrivée j'ai croisé Bibi Andres qui fulminait contre l'un des siens absent alors qu'il avait promis d'être là. Bibi m'a même dit il doit encore être au Studio One ! Pas de nom, mais lui se reconnaîtra et je ne suis pas sûr sûr Monsieur Andres laisse passer cela sans réagir. Rassurez-vous il y a bien eu vingt-huit joueurs puisque Fréd. Teillet contacté en urgence a fait le déplacement pour rendre service. Ça c'est bien, bravo. Enfin quand je dis vingt-huit joueurs je suis loin, très loin du compte parce qu'avec les changements à volonté j'ai eu l'impression d'assister au jeu des chaises musicales. Si lors du premier acte il n'y a pas eu trop de chamboulements, pendant le second l'arbitre assistant Monsieur Pobecz a dû lever son drapeau plus souvent pour appeler le central pour cause de rotations que pour signaler des touches ou des hors jeu. Je me demande encore comment il n'a pas choppé une élongation !  Parlons football car il y en a eu et de bien belles choses entre autre, pas mal de déchets mais c'est normal quand deux groupes joueurs s'affrontent. Je dois avouer que je n'ai pas vu le TOAC l'année dernière et que j'étais resté sur le groupe d'il y a deux ans. Je sais qu'il y a eu des départs comme partout ailleurs mais je n'ai reconnu personne. Le groupe est jeune, et s'appuie sur des U19 du cru qui ont ma foi proposé du bon jeu. Pourtant les choses s’étaient décantées très vite avec un but encaissé dès la cinquième minute. Un ballon perdu une contre attaque rondement menée, Pronello qui lance Bertrand Térenti que personne ne reverra avant qu'il ne marque au terme d'une course d'une quarantaine de mètres. Très bonne entame donc de Carbonne qui subit alors une légère domination territoriale mais sans réellement souffrir. Une petite frayeur avec un ballon enroulé par Vieuvel qui passe à droite du poteau droit. Pas de quoi s'effrayer, mais au grand dam de leur coach les Carbonnais commencent à multiplier les mauvaises passes et manquent de rigueur. C'est donc le plus normalement du monde que Vermeulen le meneur de jeu local égalise d'un lob plein de maîtrise et de précision. Le jeu s'équilibre et les deux équipes se rendent coup pour coup. El Hayyate entré en cours peu avant se met en évidence par une accélération stratosphérique dans le couloir gauche. Malgré quelques rondeurs il dépose tout le monde et offre un caviar à Dylan Pinton. Une autre connaissance que j'ai eu plaisir à retrouver et qui a lui aussi conservé un sacré toucher de balle comme il l'a prouvé plusieurs fois. L'avantage des visiteurs n'a visiblement pas calmé leur entraîneur qui m'a glissé juste avant la reprise des hostilités :"je les ai défoncés, c'est un sacandale de jouer comme ça." On connaît Bibi le passionné, rien d'étonnant à ce qu'il ne se satisfasse pas de ce qu'ont proposé ses gars. 

La deuxième voit le réveil des Toacistes et les approximations de leurs hôtes. 

Un retour équilibré avec des minis opportunités pour tous mais petit à petit les locaux prennent la possession de la sphère et se montrent dangereux. Une égalisation en forme de logique quand Émery Brécier coupe au premier poteau de la tête un centre de la droite de Mahoundo Les Carbonnais n'arrivent plus à se dépêtrer le l"emprise du TOAC et donnent encore plus raison à Bibi qui râle devant tant de déchets. Vieuvel déjà très en vue expédie un missile que Bourass détourne d'un belle claquette sur le dessus de la transversale. Puis Vermeulen s'offre un doublé avant que Carbonne ne trouve le poteau droit, puis que Pinton se heurte à Liotier. Le TOAC est dominateur et juste avant la fin Vieuvel a inscrit la plus belle réalisation du match. Lorsque qu'un ballon est repoussé dans l'axe devant les seize mètres la volée instantanée de Vieuvel finit dans la lunette droite. Pur, sans hésitation, le geste parfait ! Deux minutes plus tard le même tireur touche le poteau droit sur une frappe puissante. L'addition aurait pu être plus sévère. Le TOAC continue en coupe du Midi et sur ce qu'il a montré ne devrait pas tarder à avoir des satisfactions en championnat.  Carbonne dans tout ça ? Je suis certainement moins sévère que le coach parce que j'ai vu de belles choses mais de façon trop sporadique, avec certainement des possibilités mais aussi des motifs d'inquiétude dans la continuité des efforts et de l'écoute des consignes. Les absences ont peut-être pesé plus lourd pour les Carbonnais. 

Par BM
BOB MARLEY - Article FOOTPY.FR
6 octobre 2016

TOAC INFOS

détections

Tournoi 2016

Les inscriptions

Les Valeurs du TOAC

  L'esprit d'équipe

  Le Fair-Play

Liens commandités

Précédentes Saisons

2014 -2015

CALENDRIERS / Résultats / Classements

Seniors 1
Seniors 2
U19
U15
U13-1
U13-2
U11-1
U11-2
U11-3
U9

PARTENAIRES DU TOAC FFF